Influenceur : le Monde de l'Opinion en action ?

1 commentaires



Toute convention, show, event, ... se doit de faire monter sur scène un "influenceur". C'est le terme à la mode pour qualifier quelqu'un dont on ne sait pas très bien ce qu'il fait, si ce n'est des conférences. 
Raphaël Enthoven, Jacques Attali, Laurent Alexandre, ...

En écoutant cette semaine l'un de'ux, j'ai été frappé par quelques-uns des trucs qui font leur succès.


Ce sont des amuseurs "sérieux"
.
Ce serait plus drôle d'avoir Florence Foresti ou Gad Elmaleh... mais trop cher et pas assez "sérieux". Nos influenceurs s’inscrivent en partie dans le même registre. Ils sont là pour nous détendre et nous faire supporter les 8 intervenants vraiment sérieux qui sont passés avant ou qui passeront après.

Ils maîtrisent la rhétorique gréco-romaine. 
Un exemple :
L'influencer  entre à fond sur la scène en criant

- Que savez-vous de moi ?

5 secondes de silence en adressant un regard noir à la salle. Nous, on ne sait rien de lui (et on s'en fout). Soupire agacé ; on va se faire engueuler, ça c’est sûr…

- Et bien Google a 5 Terra Octets sur moi, Facebook en a 11 ; et vous, vos entreprises n'ont rien sur moi !

- Oui Monsieur, c’est grave, ouh là là on a mal.

Ils se marketent à très haut niveau
Ils font leur auto-promotion en mélangeant leurs propres articles ou citations avec ceux de Jobs, Musk, Gandhi, Zidane, ... Waouh ! Le mec est d’un niveau ! C'est dingue, il a déjà vu Jeff (Bezos forcément) qui, comme chacun sait, n’est jamais tout seul (Non Jeff, ...).

Ils nous donnent l'impression d'être intelligents.
Ils ventilent avec maestria une culture générale aussi large en géographie qu'en histoire, aussi pointue en géopolitique qu’en futurologie, aussi étendue en économie qu’en peoplogie. On zappe en 3 minutes de la Chine du 17ème siècle aux Gilets Jaunes en passant par l'Intelligence Artificielle en 2025. Je fais partie d’un club très privé et très prisé de ceux à qui on parle de choses intelligentes et qui comprennent tout. Je dois être vachement intelligent aussi.

Ils maîtrisent l’art de faire passer le temps imparti… qu’ils dépassent toujours
Ils enchaînent anecdotes et idées plates à un rythme hyper rapide. Des stakhanovistes de la perle. Impossible de réfléchir : une idée chasse l'autre sans aucun lien entre elles, sans aucun raisonnement solide.

Comme les conteurs, ils nous font peur.
Le passé était atroce, le futur le sera bien plus. Aaaargh… l'Intelligence Artificielle est une Sorcière au nez crochu. Le monde va de plus en plus vite, la nature nous inquiète, la démographie dérape… 200 cadres sup en costard et chemise blanche, membres initiés du club, ont l’air très concerné. Brrrrr, je frémis dans mon fauteuil.


Bref, vous passez un bon moment, c'est moins fatiguant à suivre que Luchini lisant Céline, Flaubert et Péguy. Vous avez peut-être capté une idée amusante, vos neurones ne sont pas usés. 

Vite, au buffet !

Laurent



PS : ce post est autant une critique qu'un hommage rendu à l'importance du Monde de l'Opinion qui prend une place croissance dans le Monde de nos clients. Nous devons apprendre de ce Monde pour l'utiliser à bon escient et rester synchrone avec  eux !

1 commentaire :

  1. J'acquiesce pour le monde de l'opinion, lié à la mécanique quantique ... qui reliera conscience (science) humaine à l'univers..

    RépondreSupprimer