Venez dessiner le cabinet de vos rêves demain au Forum ESCP, Porte Maillot. 

Et découvrez 5 valeurs qui sont autant de bonnes raisons pour rejoindre notre aventure de créateurs de Mondes de Performance

Ambition : apprenez à être Consultant Créateur de Monde, au sein d'une équipe en croissance de 20% par an, dans un environnement exigeant et stimulant

Exécution : engagez-vous à fond dans la réalisation à l’aide de méthodes et outils performants, pensés et conçus par P-Val


Progrès : Grandissez rapidement au contact des clients (CAC 40) grâce à un accompagnement de qualité : formation, mentorat, publication, …

Equipe Intégrez un collectif responsable, proactif et soudé pour faire de P-Val un acteur incontournable des transformations

Plaisir Soyez vous-même tout en incarnant notre ADN. Montrez votre personnalité, expérimentez, apprenez dans toutes les situations

Rencontrons -nous demain !

Laurent Dugas


Tous nos consultants réunis dans la ville éternelle pendant quatre jours ont eu un débat animé : tous les chemins mènent-ils à Rome ?  
Notre conclusion a été unanime : Non ! Tous les chemins ne mènent pas à Rome ! Surtout quand on applique cette maxime à la Performance et la Transformation.

L’optimisme béat de penser qu’il y a une multiplicité de moyens pour parvenir à un objectif de performance, voire que tous les chemins permettent de l’atteindre, est largement infirmé par l’expérience.

Pourquoi ces échecs répétés :

  • Votre objectif stratégique d’aller à Rome est ambitieux ? C’est bien - même si vos clients préféreraient peut être que vous alliez à Shanghai !
  • Mais votre problème est que votre ville de départ – là où habitent vos équipes – va les conduire à se construire une route qui les emmènera dans la mauvaise direction – tout en étant persuadé de respecter votre directive d’aller à Rome.


Et alors, quelle est la route pour aller à Rome ?

  • Commencez par visualiser que votre ville de départ (votre Monde historique) va vriller votre stratégie. Les habitants de votre ville ont des modes de travail, de reconnaissance, de prises de décisions inadaptées à cet objectif,
  • Construisez la nouvelle ville (votre Monde voulu) qui rend possible le voyage de ses habitants vers Rome (ou Shanghai),
  • Puis, et c’est toute la puissance de la méthode, apprenez à vos habitants à habiter votre nouvelle ville/Monde. De là, ils pourront rejoindre Rome sans heurts et sans stress.
 
Retenez qu’Astérix et Obélix n’ont aucune chance d’atteindre Rome, même en demandant leur chemin. Ils ne sont pas sur le bon char.
Nos lecteurs en charge d’une transformation retiendront que P-VAL sera heureux de les aider à réussir à atteindre leur Monde de Performance en 2018.
Meilleurs vœux à tous les voyageurs.

Bruno Jourdan
Image associée

Nous vous proposons un panégyrique de nos meilleurs posts 2017, année riche et exaltante !
Vous pourriez avoir manqué un post essentiel… Ou alors prendrez-vous simplement plaisir à vous replonger dans la lecture de moments forts.

2017, ce fut l’année de l’Equation : Performance = Monde x (QE + CX + IA). Ainsi, on a beaucoup parlé d’intelligence artificielle, d’expérience client, sans oublier le quotient émotionnel essentiel à vos équipes.

2017, ce fut aussi l’année de l’élection de notre président : souvenez-vous, il y a quelques mois, nous vous décryptions le Monde d’Emmanuel Macron

Enfin, ce fut une année riche en événements pour P-Val, avec la parution de la nouvelle édition de notre livre Monde, ainsi que le prix de l’Argus de l’Assurance Digitale 2017 pour notre client MGEN, auquel nous ne sommes pas totalement étrangers J

N’hésitez pas à partager les articles qui vous ont le plus marqués !

Joyeuses fêtes de fin d’année à tous, et rendez-vous en 2018 pour de nouvelles aventures !




Occupez-vous du Quotient Émotionnel de vos équipes, vos clients vous diront merci parce que leur Customer eXpérience sera excellente … et votre Directeur Financier sera ravi par les euros que cela génèrera. 

Illustrons : Noël approche et sa noria de livraisons d’achats Internet. Le problème est que ce plaisir de recevoir est souvent gâché par une expérience de réception très médiocre.
Le coupable ? Le livreur bien sûr ! Oui, c’est lui qui met le bordereau de livraison dans votre boite aux lettres plutôt que de sonner à votre interphone ; Oui c’est lui qui annonce un créneau horaire de 9h à 18h et qui se pointe à 19H ; Oui c’est lui qui vous tend votre paquet sans un sourire et vous gâche le plaisir de recevoir ce colis qui vous tient à cœur.
Coupable ? Trop facile ! La réalité est que le livreur, tout le Monde s’en fout, et quand on se fout de vous, vous avez le QE dans les chaussettes. Aucune envie, aucun moyen d’être bon face au client. Mon message est simple : si on s’occupe du QE d’un collaborateur, il est mathématique que la qualité de la CX va s’améliorer.
S’occuper du QE de notre livreur est un vrai projet concret
Cela veut dire lui rendre la vie plus facile - lui donner des objectifs réalistes de nombre de colis à distribuer, lui rémunérer ses courses à un prix raisonnable, l’aider à trouver la porte d’entrée,
Cela veut dire lui expliquer l’importance de la chaleur humaine, l’avoir motivé et formé pour qu’il créé contact qui dépasse le « signez ici »,
Cela veut dire convaincre l’acheteur qui passe le contrat avec l’entreprise de livraison de ne pas nier la valeur en négociant comme si la livraison n’était pas un sujet,
Cela veut dire mettre le directeur financier du distributeur ou du fabricant dans la boucle pour qu’il explique qu’une excellente expérience client génère du réachat, de la prescription et augmente la valeur de la marque,
Cela veut dire mettre aussi dans la boucle le directeur de la relation client pour qu’il explique qu’un client qui n’appelle plus quatre fois pour se plaindre ou questionner sur sa livraison ne consomme pas de ressources de téléconseillers.

Oui, s’occuper du QE de votre équipe est un vrai projet. C’est très concret, c’est créer un vrai Monde pour que leurs façons de travailler soient cohérentes avec l’expérience que vous voulez créer chez vos clients et la valeur que vous mettez derrière. Le ROI est considérable.
Ne zappons plus ce QE.

Bruno Jourdan


Je viens de lire un article qui décrit le nième effort d’un groupe hôtelier pour se réinventer. Ce groupe explique qu’il a créé un département Disruption and growth et une fonction de Disruption Activist.
Que faut-il en penser à l’aune de notre méthode des Mondes ?

1/du bien
Ce sont des jolis intitulés, très punch lines, pour décrire une entité chargée de détecter des relais de croissance et d’organiser des interactions avec des start-up. Une forme de passerelle.
2/du doute
Quand quelque un vous dit « je vais être bref » ou « je vais être honnête avec vous », on aimerait que cela soit vrai mais on sait qu’il faut s’attendre à l’inverse. C’est pareil pour le Disruption Activist, on aimerait qu’il le soit mais on subodore qu’il va être rattrapé par le Monde Historique de ce groupe hôtelier qui n’arrive pas à se dépêtrer de la concurrence d’Airbnb et de Booking.
On ne change pas de Monde en créant une entité avec un joli nom. Ne croyez pas que l’affirmation d’une bonne intention via un buzz word suffira à la faire réussir,
Une preuve ? Paul Emerenko, le CTO d’Airbus Group nommé depuis moins de 18 mois pour révolutionner ce groupe vient de démissionner. Tous les observateurs ont dit la même chose : son départ témoigne de la difficulté d’un grand groupe à remettre en cause son ADN. Nous l’avions annoncé en termes très concrets dans ce post il y a six mois : ici
A-contrario, Telefonica semble s’y prendre avec beaucoup plus de professionnalisme : ici.

On ne réussit pas à transformer une entreprise avec des buzz words ... mais s'il s'agit de valoriser le monde de l'Opinion se son CEO, c'est très réussi.

Bruno Jourdan
In Vino et Mundo Veritas


Le 7 novembre au soir, « prospects et clients donc amis » se sont réunis avenue de l’Opéra, chez P-Val. Les associés Laurent Dugas et Bruno Jourdan ont présenté dans un cadre chaleureux leur nouveau livre " Transformer Autrement - créer votre Monde de Performance"


Merci à celles et ceux qui sont venus vivre avec nous cet instant d’exception !

Chacun a pu déguster 6 grands vins sous le conseil avisé de notre sommelier et découvrir le Monde que chaque vin incarne à la perfection.

Devant le succès de cette animation Vins & Mondes, nous nous retrouverons certainement sur ce thème l’an prochain ! 

Faites comme les participants : retrouvez l’accord Vin – Monde ci-dessous
Nous avons indiqué le premier pour vous aider J


Pour découvrir notre livre, télécharger le chapitre 1, rendez-vous sur www.pval.com
ou pour vous le procurer, rendez-vous sur Amazon J