Copé – Fillon : il y a toujours un prix à payer pour appartenir à un Monde

0 commentaires


Nous adorons tous nous projeter ou projeter nos équipes dans un nouveau Monde – le Monde du cloud computing, le Monde des réseaux sociaux, le Monde du marketing viral, le Monde de la croissance, le Monde Smart City, le Monde de la simplicité, le Monde de la famille …

Il faut juste avoir conscience qu’il y a toujours un prix à payer pour appartenir à un Monde.
Ce prix à payer, c’est la nécessité de renoncer à quelque chose.

Prenons le Monde de la politique.
Dans le Monde de la politique, un prix à payer est vous devez accepter de travailler en bonne intelligence avec des gens que vous n’aimez pas, que vous ne supportez pas viscéralement, qui vous sortent par les trous de nez.
Vous les exécrez et pourtant cela ne doit pas se voir, surtout chez vos électeurs.

Mais de temps en temps, votre carapace qui vous faisait accepter ce prix à payer lâche.
C’est ce qui est en train de se passer entre Copé et Fillon.
Rien de plus.

Bruno Jourdan

PS : Hollande, lui continue à travailler avec Fabius et avec Montebourg

0 commentaires :

Publier un commentaire