Franck Cammas, Martin Fourcade ... 100% Monde-marchand

0 commentaires









On habite un Monde pas une stratégie
Pour faire comprendre la force de ce concept à nos clients, nous leur montrons souvent des archétypes de Monde.

L’un de ces Mondes est le Monde marchand.

Pas de doute, Franck Cammas, marin au palmarès exceptionnel, est « marchand ». 
Ce Monde marchand c’est celui de la compétition. Pas la compétition à la Coubertin – l’important c’est de participer – Non, la compétition où seule la victoire compte. Toutes les victoires, les grandes et les petites.
Quand on observe ce gigantesque champion, on comprend ce que veut dire appartenir à ce Monde. Écoutons de ce que raconte son équipier Charles Caudrelier qui le connaît depuis plus de vingt ans :

« Si tu montes les escaliers en même temps que lui, il faudra qu’il soit en haut avant toi ».

Observez aussi Martin Fourcade sur la photo ou sur cette vidéo à Sotchi.

Il vient de conquérir une médaille d’argent après deux médailles d’or … et il tire une tête de dix pieds de long.  

Martin Fourcade ne supporte pas d’être deuxième. Cette médaille, loin de lui faire plaisir est presque une infamie.

Bruno Jourdan

PS1 : Pour les spécialistes des Mondes, je complète en indiquant que Franck Cammas est « marchand » mais aussi « industriel ». Un industriel ne croit pas au hasard. Il travaille, il a des process, il s’assure d’avoir les bonnes ressources. Illustration : dans la dernière Volvo Ocean Race – la plus grande course mondiale en équipage (qu’il a gagné) - dès la fin de chaque étape, longue et épuisante, Franck Cammas sautait sur son vélo et partait s’entraîner !

PS2 : Quand vous voulez évaluer si un de vos commerciaux est vraiment marchand, observez son comportement quand il perd une affaire. « Pas grave, des affaires il y en aura d’autres ». Cet échec ne le touche pas  ... il a fait une belle propal, c'est cela qui était important pour lui ... Pas marchand !.

0 commentaires :

Publier un commentaire