Cadeau de Noël : Comment réussir l'accord parfait ?

0 commentaires

Quel est votre Monde personnel face au rituel des cadeaux de Noël ? 

Ce sujet est très segmentant du coté de ceux qui "font" les cadeaux. 
Deux Mondes bien différents qui ne manquent pas de se critiquer gentiment... 
  • Certains, repoussent la "corvée" jusqu’au dernier jour et se laissent porter par leur intuition et la contrainte du délai, 
  • D'autres planifient quoi pour qui avec quel budget longtemps à l'avance... 


Mais l'épreuve de vérité reste la manière dont le cadeau est reçu ! Autrement dit la boucle de reconnaissance qui va conforter ou pas notre stratégie de "donneur"...

Mastercard * a conduit une étude en Europe pour comprendre comment était perçu le fait de donner de l'argent comme cadeau de Noel. (C'est à dire dans quel Monde est reçu le cadeau)
  • 33% des Européens trouvent cela impersonnel, voir insultant
  • 10% estime même que cela peut devenir une cause de dispute avec la personne qui a offert l’argent.
  • 45% des Européens ont déjà été déçus par un cadeau jugé impersonnel.
Ces chiffres montrent bien que le cadeau "argent" est lu à partir d'un Monde Domestique et qu'il est critiqué comme l'incarnation d'un Monde Marchand, transactionnel, dont la fête de Noël veut justement s'affranchir. Ceci dit ce chiffre de 33% illustre quand même que les deux tiers restant se satisfont d'un cadeau "Argent" qui répond sans doute mieux à un Monde Industriel dans lequel l'argent va incarner le moyen d'une action efficace et permettre "par définition" la personnalisation in fine.


L’étude se poursuit avec une liste des mauvaises idées cadeau :
  • le poisson rouge (52%), 
  • les appareils électroménagers (35%), 
  • les draps (26%) 
  • les produits de bain (26%). 

Hormis le Poisson rouge qui est sans doute vu comme un "boulet", les autres mauvaises idées renvoient à des objets utiles, incarnation d'un Monde Industriel. Alors que l'occasion de Noel est d'aller vers un Monde de l'Inspiration ou de l'Opinion, afin justement de sortir du quotidien.

Vous voyez ainsi que le choix du cadeau est un art difficile : Il doit viser la part "Domestique -Inspiration" de chacun en évitant les Mondes Marchand et Industriel.

Rassurons-nous : finalement l'important est dans le fait de faire un cadeau, pertinent ou non !
  • Les Français sont les Européens « ayant le moins de regret » à propos des cadeaux impersonnels (12%)
  • 97% des sondés affirment que « le prix du cadeau importe peu », et 86% apprécient l’intention.
Bon courage pour vos achats de Noël ! 

Laurent Dugas

* L’étude Mastercard réalisée par Toluna a été réalisée dans 17 pays, du 1er au 15 octobre 2014 : Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, France, Grèce, Hongrie, Italie, Pays-Bas, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Suède, Suisse et Turquie. 15.129 personnes ont été interrogées.

0 commentaires :

Publier un commentaire