Etes-vous Grève ou Séminaire ?

0 commentaires
Le mouvement social sur la réforme des retraites est juste derrière nous. Avant de le ranger dans notre inconscient collectif, réfléchissons ensemble sur le phénomène d'attractivité de la grève.

Le Monde de la Grève existe-t-il ?

Sans doute, sinon comment expliquer que des personnes fassent le choix de se rassembler en grand nombre et de "payer" pour réaliser cette activité - ce travail- ?
En effet le gréviste arbitre un revenu journalier que lui verse son employeur contre un non revenu- la journée de grève - Il paye donc un prix sonnant et trébuchant
La grève serait alors un travail parfois plus prenant, fatiguant ou pénible que le travail salarié. Il faut défiler, crier dans un mégaphone, brûler des pneus et respirer des vapeurs toxiques, organiser des AG, ....

Quel serait alors ce Monde de la Grève ?

Il rassemble de nombreuses personnes qui se fédèrent sur des repères communs :  une finalité civico-domestique qui associe grands principes et avantages acquis, un mécanisme de reconnaissance médiatique : il faut être vu et pouvoir annoncer un nombre de grévistes qui parle à l'opinion, peu importe qu'il soit "industriellement" vrai.
Mais le moteur clé de ce Monde de la grève semble résider dans l'interaction collective. En effet dans des activités peu collectives, routinières, sans temps forts avec décharge d'adrénaline, l'activité Grève apporte justement tout cela : le rassemblement, l'excitation, la lutte contre un ennemi, les échanges de paroles, ....
  • Un Directeur de la SNCF me faisait remarquer que pour certains cheminots "traction" la grève était le meilleur moyen pour eux de se connaître entre eux, de faire échanger un conducteur d'Alsace avec un autre du Béarn.
  • Pour les étudiants qui franchissement allégrement 30 ans de l'école à la retraite sans passer par la case Travail, on peut comprendre que la manifestation est plus amusante qu'un cours soporifique dans une salle encombrée et que l'on peut plus prendre la parole lors d'une AG que sur un sujet de mathématique financière

Quelle alternative proposer à l'attractivité du Monde de la Grève ?

D'abord comprendre que Le Monde de la grève est d'abord un Monde de l'Opinion : la grève existe par son miroir médiatique : ma grève est "grande" si elle est vue !.Il faut donc proposer des éléments de visibilité à vos collaborateurs 
Ensuite l'attractivité de la Grève réside dans l'interaction collective qu'elle propose et qui comble un vide. Il faut donc proposer des temps forts collectifs à vos équipes

De manière humoristique, je disait au DRH d'un grand groupe para public :
- " Organisez des séminaires pour vos équipes, elles ne feront plus grève"
Avec autant d'humour et une pointe de cynisme, il m'a répondu
" Oui vous avez tout à fait raison, mais je devrais m'occuper de l'organisation et en plus les payer"


Laurent Dugas

0 commentaires :

Publier un commentaire