PDG, copiez Twitter : apprenez à lâcher la barre !

0 commentaires
Twitter vient de fêter son cinquième anniversaire et la société est déjà valorisée 7 milliards de dollars, pour un CA de 45 millions.

Aucun hasard, aucune chance, un enchaînement de trois changements de Mondes portés par trois PDG.
Le premier PDG de Twitter était Jack Dorsey. Il est le fondateur dont l’histoire retiendra qu’il a envoyé en mars 2006 le premier message Twitter « j’invite mes collaborateurs ». Son rôle a été de dessiner les contours du produit. Jack a ensuite passé la main à Evan Williams en octobre 2008 qui a développé le service et étendu son adoption. 165 millions d’utilisateurs après, Evan Williams a transmis le flambeau à Dick Costolo en octobre 2010 dont l’objectif est maintenant de transformer l’entreprise pour qu’elle fasse du CA.

5 ans, 3 PDG, chacun d’entre eux ayant fait changer le Monde de Twitter.

Faut-il qu’une entreprise change aussi souvent de PDG pour réussir ?
Oui certainement quand seul un nouvel homme pourra créer le Monde nécessaire à la réussite d’une nouvelle stratégie … et de donner à ses équipes l’envie d’appartenir à ce nouveau Monde.
Jack Dorsey est un créatif, son Monde de l’inspiration l’aurait bloqué pour étendre la zone d’influence de Twitter. C’est donc Evan Williams qui a pris le relais. Il appartient sans doute à un Monde de l’opinion « Twitter n’existe que s’il est connu ». Monde de l’opinion mais pas Monde marchand (celui du résultat chiffré). Dick Costolo est Monde marchand mais aussi Monde industriel (il vient d’Accenture), le temps du professionnalisme commercial commence.

A-contrario, il n’est bien sûr pas utile de changer de PDG quand les changements de stratégie ne sont qu’incrémentaux, ou que le PDG est un super-héros.

Un peu d’introspection pour vous lecteur …
Si vous êtes Administrateur, interrogez-vous sur la capacité du PDG que vous avez nommé à imaginer une nouvelle stratégie, compte tenu de son Monde d’appartenance, voire sur sa capacité à la mettre en œuvre.
Si vous êtes un collaborateur de votre entreprise, peut être avez-vous mieux compris pourquoi votre entreprise était une formidable réussite.

Moralité du cas Twitter : les entreprises de l’économie Internet sont aussi éblouissantes sur leurs modèles de management que sur leurs modèles business.

Bruno Jourdan

0 commentaires :

Publier un commentaire