"Culture Eats Strategy For Breakfast"

0 commentaires
Cette remarque, attribuée à Peter Drucker (c'est dingue comme une fois célébre toutes les bonnes idées vous sont attribuées), a été le fer de lance de Mark Fields, président de FORD, qui l'a affichée dans la salle du Conseil.

 Trois choses à retenir de Mark Fields
  1. Sa conviction qu'une culture peut changer : c'est une question de leadership
  2. Son défi de passer du Monde Ford actuel, souvent emprunt d'aigreur, de méfiance et de peur, à un Monde de créativité, d'innovation et de sens des responsabilités
  3. Son résultat : Ford est le seul constructeur automobile des "Big three" qui n'a pas réclamé au Gouvernement US une aide financière et qui bénéficie aujourd'hui (en 2011) d'une image de marque positive de qualité et d'adéquation aux besoins des clients
Ces trois éléments sont au coeur de la démarche Monde que nous vous invitons à parcourir dans vos entreprises
  • Je constate chaque jour chez mes clients que la culture ne fait qu'une bouchée de la stratégie, dès le lancement !
  • C'est assez discret. La communication officielle est pleine de stratégie : vos conventions, vos journaux d'entreprises, vos comités de direction, ... Disciplinées vos équipes disent "oui" et traduisent la stratégie dans leur Monde.
  • Comme un rayon lumineux dévié à travers l'eau, le point visé n'est pas atteint malgré des efforts énormes
Le livre "changez de monde" (page 211) va plus loin en illustrant l'interdépendance entre Monde et Stratégie
  • Si votre Monde est bien le levier de l'exécution de votre stratégie, êtes-vous conscient que votre Monde est la matrice de votre stratégie ?
  • En effet vous pensez dans votre monde actuel et il est souvent très difficile de penser une stratégie "d'ailleurs"


Vous pouvez relire avec intérêt quelques blogs qui illustrent ce "breakfast" que votre Monde fait subir à votre stratégie :
"Culture Eats Strategy For Breakfast"

Laurent Dugas

0 commentaires :

Publier un commentaire