Hollande et Sarkozy lors de la campagne : décryptage Monde

0 commentaires
La campagne présidentielle est enfin finie, mais déjà elle nous manquerait presque ...  ouf on a 5 ans pour se refaire une santé intellectuelle !

Je vous propose un flash sur les Mondes de référence de nos deux protagonistes :

A ma gauche François Hollande : Monde de référence = civique + opinion

- "Euh euh... oui je me suis placé dans la perspective du bien public avec un discours de rassemblement vers tous les Français. Quand je parle je regarde au dessus, vers personne en particulier. Mon image et mes discours ont été copiés sur le modèle de réussite de Francois Mitterand, raide, un peu pincé.. Lui il était beaucoup plus clanique que moi, je suis un animal à sang froid.  J'ai travaillé mon look comme jamais, j'ai maigri,  j'ai marketé mon image de "normalité" : en privé je suis assez fier du coup de la Scénic. D'ailleurs je n'ai fait aucune erreur dans cette campagne maîtrisée"

A ma droite Nicolas Sarkozy : Monde de référence = domestique + marchand

- "Vous avez vu comme j'ai navigué entre toutes les catégories d'électeurs avec tous les arguments possibles, comme un caddy fou dans un hyper marché. Pourquoi ? Je vais vous le dire : c'était ça ou la déroute et vous avez vu j'ai été bon, seul contre tous, cela a failli marcher. Je vous prends à témoin, certains m'ont trahi. Moi je suis pas comme l'autre, je suis dans la réalité concrète, Je parle de vrais problème à de vraies personnes, je vous regarde dans les yeux. Vous allez dire que je travaille aussi mon image ? C'est vrai mais au fond je n'y arrive pas, ce que je suis transparaît trop fort.  Et puis le coup de la Scénic c'est ridicule, quel intérêt d'être président si on ne peut plus avoir envie de rien , je vous le demande ?"



Ok c'est facile, mais ça défoule !

Bon WE

Laurent Dugas

0 commentaires :

Publier un commentaire