Quels meilleurs vœux 2014, sinon de réussir vos projets de Transformation ?

0 commentaires
2014

Janvier est usuellement la période au cours de laquelle les experts et gourous nous expliquent en quoi tout va changer radicalement... souvent pour nous proposer leurs solutions derrière.

Je vous dirai juste que pour notre métier, la Transformation des organisations complexes, 2014 sera semblable à 2013, 2012, ... comme à 1412 : difficile !






Pour résoudre cette difficulté vous commencez à être familier de notre démarche Monde, qui vous permet de réaliser l'accord parfait entre :
  • le Monde externe (vos clients, vos actionnaires, ...)
  • vos choix stratégiques
  • votre Monde de performance, qui évolue du monde historique à votre Monde voulu, qui assure votre performance

En complément je voudrais vous faire partager les 5 facteurs clés qui font de nos projets des succès pour vous.

Une gouvernance en W. Ni top-down, ni bottom-up, la synchronisation entre la direction générale et les différents niveaux de l'organisation se fait progressivement en se passant la balle entre les lignes, chacun à sa place : chacun laissant sa part de liberté à l'autre et assumant sa part de responsabilité.

La simplicité. Si certains d'entre vous ont regardé l'émission de Gordon Ramsey "Cauchemar en Cuisine", ils ont constaté que sa première recommandation est toujours de simplifier la Carte du restaurant qu'il doit redresser. La grandeur des projets de transformation est trop souvent placée dans la quantité : 140 groupes de travail, 98 chantiers, 54 indicateurs,... Stop ! Cette quantité de "bon élève" tue l'efficacité réelle de la transformation. Notre approche SHE inspirée d'un designer du MIT, John Maeda  (Shrink - Hide - Embody) fait merveille dans ce sens.

Le rythme. Les projets de transformations sont souvent vus de manière trop rapide "en 6 mois c'est bouclé" ou trop longue " oh là là il va nous falloir 10 ans". La pratique qui nous semble la plus efficace est de rythmer la transformation par vagues successives, chacune à un horizon temporel qui puisse être appréhendé par les équipes. Disons 3 ou 4 vagues de 6 mois pour fixer les idées, chaque vague comportant entre 5 et 7 Passerelles simultanément.

La qualité d'analyse. Elle doit porter sur deux plans. Le diagnostic de la situation actuelle en deux lames : les dysfonctionnements constatés (les symptômes), et les raisons qui produisent ces distinctions. C'est ce qu'apporte l'analyse du Monde actuel et qui est trop souvent oubliée, conduisant à des "solutions" "yaka, fokon". Le deuxième temps d'analyse à soigner est celui du Monde de performance cible. Par le passé nous avons nous-mêmes sous-estimé cet effort. L'équipe de direction porteuse du Monde voulu doit faire un effort important pour concevoir un fonctionnement différent, suffisamment en rupture pour marquer les changements et générer de l'énergie, mais pas non plus en décalage complet avec les potentiels des équipes pour être réalisable dans l'espace-temps décrit plus haut.

La communication. Là aussi, nous avons appris des dizaines de projet de transformation que nous avons conduits : nous ne communiquons jamais assez efficacement. Ce n'est pas un sujet de quantité, mais bien un sujet d'efficacité, d'ailleurs plus un sujet de formation, d'apprentissage collectif que de simple communication. L'atteinte du Monde voulu nécessite de franchir des barrières cognitives. "J'ai bien compris le Monde voulu, mais je ne sais pas faire... "

Voilà les 5 pistes que vous pouvez partager avec vos équipes projets : parmi les 5, quelle est celle qui doit être prioritaire pour vous en 2014 ? Parlons-en !

Meilleurs vœux de réussites pour vos transformations 2014 !

Laurent DUGAS

0 commentaires :

Publier un commentaire