Non, tous les chemins ne mènent pas à Rome !

0 commentaires


Tous nos consultants réunis dans la ville éternelle pendant quatre jours ont eu un débat animé : tous les chemins mènent-ils à Rome ?  
Notre conclusion a été unanime : Non ! Tous les chemins ne mènent pas à Rome ! Surtout quand on applique cette maxime à la Performance et la Transformation.

L’optimisme béat de penser qu’il y a une multiplicité de moyens pour parvenir à un objectif de performance, voire que tous les chemins permettent de l’atteindre, est largement infirmé par l’expérience.

Pourquoi ces échecs répétés :

  • Votre objectif stratégique d’aller à Rome est ambitieux ? C’est bien - même si vos clients préféreraient peut être que vous alliez à Shanghai !
  • Mais votre problème est que votre ville de départ – là où habitent vos équipes – va les conduire à se construire une route qui les emmènera dans la mauvaise direction – tout en étant persuadé de respecter votre directive d’aller à Rome.


Et alors, quelle est la route pour aller à Rome ?

  • Commencez par visualiser que votre ville de départ (votre Monde historique) va vriller votre stratégie. Les habitants de votre ville ont des modes de travail, de reconnaissance, de prises de décisions inadaptées à cet objectif,
  • Construisez la nouvelle ville (votre Monde voulu) qui rend possible le voyage de ses habitants vers Rome (ou Shanghai),
  • Puis, et c’est toute la puissance de la méthode, apprenez à vos habitants à habiter votre nouvelle ville/Monde. De là, ils pourront rejoindre Rome sans heurts et sans stress.
 
Retenez qu’Astérix et Obélix n’ont aucune chance d’atteindre Rome, même en demandant leur chemin. Ils ne sont pas sur le bon char.
Nos lecteurs en charge d’une transformation retiendront que P-VAL sera heureux de les aider à réussir à atteindre leur Monde de Performance en 2018.
Meilleurs vœux à tous les voyageurs.

Bruno Jourdan

0 commentaires :

Publier un commentaire